L’élaboration d’un CV requiert des capacités personnelles à mieux impressionner les recruteurs. Cela dans un but d’être retenu pour un entretien et ensuite, de décrocher un poste. Il est alors très important que ce document suive quelques règles essentielles.

Aujourd’hui, la photo sur le CV n’est plus obligatoire. Certaines entreprises peuvent même les effacer automatiquement. De plus, le candidat peut être vu comme une personne qui mise tout sur son apparence physique.

Quant au titre, celui-ci doit impérativement être présent. L’idéal est de faire une description du parcours en quelques mots. Cela peut permettre à l’employeur de connaitre les aptitudes du postulant dès le premier regard sur le CV.

Il est important de ne pas mélanger le CV chronologique et le Curriculum Vitae par compétence.

Généralement, le CV doit être rédigé sur une seule page, les services de recrutement ne passent généralement que quelques minutes à sa lecture. Néanmoins, les CV des personnes à longs parcours sont très souvent acceptés.

Il faut privilégier les mots-clés qui seront en rapport avec le poste convoité. Cela est important, car bon nombre de recruteurs lisent les CV en diagonale et s’arrêtent sur les mots qu’ils trouvent pertinents.

L’adaptation des informations de carrière et compétences en fonction de la société est capitale. Les données présentes doivent alors avoir un lien avec le poste requis.

Mettre des couleurs n’est pas essentiel sur un CV. L’impression sur papier se fait souvent en noir et blanc. Toutefois, le postulant est libre d’utiliser deux coloris au maximum.

Un des critères les plus importants sur un CV est l’orthographe. Il est donc conseillé de relire le CV avant de le mettre sous enveloppe.

En ce qui concerne la partie « centre d’intérêt », celle-ci n’est pas obligatoire pour certaines entreprises. Cependant, si l’on décide d’en mettre, il faut privilégier ce que l’on aime vraiment et oublier les classiques comme le cinéma, par exemple.